Le retrogaming commence à se répandre de plus en plus de nos jours. Mais qu’est-ce-que le retrogaming au juste ? C’est très simple, il s’agit tout juste de la pratique de jeux vidéos datant des années 1980 mais également le fait de s’occuper soigneusement de ces anciens jeux vidéos et des ordinateurs personnels ainsi que des consoles et des bornes d’arcade. En effet, on utilisait ces appareils auparavant pour jouer aux jeux vidéos. C’est ce qu’on appelle avoir un patrimoine vidéo-ludique. L’entretien de ces appareils est fastidieux, et c’est en partie pour cela que c’est relié avec la culture ainsi que l’art. En effet, dans le retrogaming nous voyons comment le jeu vidéo est arrivé ainsi que la venue de la micro-informatique dans les années 1980. On peut également définir le retrogaming comme du oldies, du classic gamers ou encore des jeux vidéos Old school. Les jeux vidéos rétros ont beaucoup de succès à présent. Pour qu’elle raison ? Parce que les jeux vidéos rétro sont plus faciles à manipuler et à jouer. En plus de cela, les consoles de jeux qui étaient de 8 ou 16 bits étaient très facile et efficace à utiliser.

Les raisons pour lesquelles le retrogaming est tant apprécié

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles le retrogaming est si prisé actuellement. Comme nous l’avons vu plus haut, le retrogaming est si apprécié déjà parce que c’est facile à jouer, et en plus avec les anciens jeux vidéos, il n’y a pas de problème de caméra, ou par rapport aux vues d’angles, surtout lorsqu’il est combiné aux nouvelles technologies. Le retrogaming est également moins cher parce que les équipes de développeurs sont moindres, et les joueurs même les plus féroces seront satisfaits parce que les niveaux sont bien souvent très élevés. Il y en a aussi pour tous les goûts, car avec le retrogaming, les jeux sont différents, variés et adressés à tout le monde. Ensuite, les commandes sont faciles à manipuler. Même par rapport auw graphiques, le retrogaming présente de nombreux avantages. Par exemple, il y a des joueurs qui ne supportent pas du tout les graphiques 3D, ce qui leur cause des nausées, des vomissements ou des maux de tête. Et pourtant, avec le retrogaming, le graphisme et la plateforme est peut-être plus simpliste, mais plus supportable pour les joueurs. Enfin, le 2D a un style bien plus original côté graphisme par rapport aux jeux vidéos de maintenant. En plus de cela, la qualité du 2D est très fluide et rapide.

Le retrogaming influence l’art et la culture

Le retrogaming a beaucoup influencé l’art et la culture. Parlons par exemple des artistes plasticiens contemporains qui étaient inspirés par l’aspect du pixel et qui en ont fait des mosaïques et des tableaux contemporains. Justement avec les mosaïques, on penserait voir des pixels. Le retrogaming a donc inspiré les artistes et a fait naître le pixel art. Les anciens jeux vidéos inspirent donc beaucoup l’art et la culture. D’ailleurs, il y a beaucoup d’adeptes de ce style d’art.

Les émissions sur le retrogaming

Il existe de nombreuses émissions qui sont relatives au retrogaming. Des youtubeurs font des émissions spécialement sur le retrogaming. Parlons de JDG, Joueur du Grenier, très populaire et apprécié des otakus et des gamers. Dans ces émissions, il nous fait découvrir ou redécouvrir les anciens jeux vidéos, les méthodes et les techniques. Pour notre plus grand plaisir, Frédéric Molas fait des démonstrations. Mais il n’est pas le seul, il y a aussi Marc Lacombe qui présente Game One, émission sur le retrogaming. Il faut bien avouer que le retrogaming nous rend nostalgique.

Share.

About Author

Leave A Reply